Annonce Test

Le Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Utajiri
Admin
Crédits Signa : *
Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2015

Revenir en haut Aller en bas
Le Contexte
« C’était il y a de cela quatre générations. Lorsque les premières apparitions sont venues sillonner les cieux, beaucoup ont pensé à une manifestation du Divin. De rumeurs, les mots sont devenus panique. Les habitants de toutes contrées, aussi hardis soient-ils ont scruté le ciel, croyant voir s’éteindre sur nos terres nombres d’étoiles dont nous ne savions rien. Nous ne pouvions rien faire, si ce n’était rester spectateurs terrifiés, curieux aussi peut-être, face au longues fumées que laissaient derrière eux ces monstres venus du ciel. Mais les cieux ne se sont pas assombris, l’air n’est pas devenu rare, la nuit sans fin n’est jamais venue. Après les premières langues de fumée laissées dans le ciel, le silence est retombé, si les questions se sont peu à peu levée dans les esprits, la curiosité a pris le dessus. Par delà les montagnes, des lueurs ont commencé à fleurir. Ils étaient venus s’installer chez nous, avec leurs monstres de métal. De nos terres, ils ont commencé à piller nos ressources, à tuer les forêts. Puis les conflits sont arrivés. Durant des années les bains de sang se sont enchaînés, de tout côtés l’on cessa rapidement de compter les morts et les dégâts, rejetant sans cesse la faute sur l’autre. Œil pour œil, dent pour dent. A chaque coup que les clans natifs tentaient de donner, c’était un coup dix fois plus fort qui leur était rendu.

Les années passant, les générations avec elles, le calme est peu à peu revenu. Chacun a regagné le territoire qui lui est du, ou plutôt celui que l’on a bien voulu lui laisser. Les Prescients vivent au pied des montagnes, à l’abord des forêts. Bien peu de ceux des peuples natifs ont déjà eu l’occasion de voir de l’intérieur ce monde fermé qui nous est étranger. Certains d’entre nous sont au fil des ans partis, dans l’espoir de trouver une autre vie parmi les prescients mais beaucoup ont rapidement vu leurs espoirs s’étouffer avant même d’avoir pu les énoncer. Nous ne sommes pas les bienvenus là bas. Et ils ne sont, souvent, pas les bienvenus chez nous. Les relations entre les clans natifs sont ce qu’elles sont mais sur ce point, tous semblent s’être mis d’accord sans avoir réellement parlé: ceux qui nous volent nos terres, tuent notre planète, et attentent à nos vies, ne sont pas les bienvenus chez nous. »  

***

« Il aura fallu plus de trois génération à la flotte Exodus pour rejoindre Utajiri, surnommée parfois « la Nouvelle Terre ». Ce fut la planète désignée pour donner un nouveau refuge aux vestiges de l’Humanité après qu’une série de conflits ont eu raison de la planète bleue. Utajiri, planète en observation depuis de longues années étaient alors toute indiquée pour mener à bien le projets de sauvetage des rescapés. Personne n’avait cependant pensé qu’il puisse y avoir déjà des habitants sur les lieux. Un départ précipité, une arrivée tumultueuse, n'ont permis à personne d'avoir le recul nécessaire pour ce genre de cas de figure. La planète avait été dite habitable, c'était toutes les informations dont nous disposions. Répondant aux agressions des peuples natifs, les anciens terriens, n’ont fait qu’envenimer la situation. Les pertes ont été depuis lors très importantes d’un côté comme de l’autre. Les accès aux extérieurs de Pandore, la ville cocon, sont protégés, et réglementés. En effet, en dehors du périmètre de sécurité, les lieux sont potentiellement dangereux. Les natifs sont la plupart du temps repoussés par les autorités de Pandore, qui n’hésitent pas à utiliser la force pour se faire obéir. Les disparitions et autres assassinats de Prescients sont quant à eux courants, dès lors que les limites de Pandore sont franchies.  Les recherches pour les disparus sont rares et les résultats le sont encore plus.

Depuis l’arrivée des Prescients sur Utajiri, les conflits ont peu à peu cessé, même s’ils resurgissent ponctuellement. Les peuples natifs sont maintenus à l’extérieur des murs et si la majorité des habitants de Pandore se contentent de cette situation, certains préféreraient trouver des terrains d’ententes au lieux de se conforter dans l’idée que les natifs ne sont que des sauvages. »
Voir le profil de l'utilisateur http://dustandlife.forumactif.com
Le Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Murder Party n°4 : une soirée entre personnes de bonne compagnie règles et contexte
» Contexte de base de Lycampire
» Raphia (LEGION)
» CONTEXTE ▷ l'histoire du forum
» Contexte Historique et évolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DUST AND LIFE :: Les Registres :: Grande Bibliothèque-